5 plantes dépolluantes faciles à acquérir et à entretenir en Tunisie

Nous passons plus d’un tiers de notre vie dans nos maisons et nous  pensons échapper à la pollution lorsque nous sommes chez nous, à l’abri. Nous oublions souvent l’impact considérable de notre environnement intérieur sur notre santé.

L’habitat dit « moderne »de par sa conception et les matériaux de construction et de décoration utilisés peut nuire à notre santé (COV:composé organique volatil, humidité, défaut d’ensoleillement, poussières, émanations de produits chimiques, mauvaise ventilation…).

Après une série d’études menées par des laboratoires français (Phyt’air) et américains (Nasa), il s’avère que bon nombre de plantes peuvent nous aider à évacuer ou du moins à absorber la plupart de ces substances.

Beaucoup de ces plantes  dépolluantes sont disponibles en Tunisie dans la majorité des pépinières  mais elles sont relativement chères et ce n’est pas toujours évident de pouvoir les entretenir.

Il est possible d’avoir des plantes adaptées au climat tunisien et ce gratuitement.. Vous en trouverez dans les jardins publics, dans les jardins de resto ou de café, chez des amis… Il suffit de couper une petite bouture et de la planter. Il existe aussi des groupes sur Facebook qui réunissent des personnes souhaitant échanger ou même donner des boutures, des graines … comme  le groupe “Plantes et jardin Tunisie”

Je vous présente une sélection de 5 plantes dépolluantes très faciles  à acquérir et à entretenir en Tunisie:

  • Le Crassula Ovata( Arbre à Jade) كرسول بيضوي:

C’est une très belle plante grasse d’intérieur succulente. Le crassula s’adapte aux climat doux. Sa culture et son entretien sont faciles.

Le Crassula est parfait pour absorber les ondes électromagnétiques dégagées par les ordinateurs, le wifi, la télévision … également les micro-ondes et l’ammoniac.

  •  Le Sansevière (langue de belle-mère) الذلب:

C’est une plante succulente avec une silhouette verticale originale et décorative. Elle s’adapte facilement à une large amplitude de températures et elle n’est pas gourmande en eau.

La Sansevière capte des polluants tels que le benzène (qu’on trouve dans la fumée de tabac ainsi que les produits de bricolage et d’entretien, certains revêtements ou éléments de décoration) , le monoxyde de carbone ( un gaz créé lorsqu’on brûle des carburants)  ou encore le formaldéhyde (laque, verni, peinture, colle, parquets, cire).

  • Le Chlorophytum (Plante Araignée) الغَيْلاَن:

Le chlorophytum est caractérisé par des touffes de feuilles souples, lancéolées et arquées. Il prospère en situation légèrement à moyennement ombragée mais il apprécie aussi la lumière .C’est la plante par excellence qui absorbe beaucoup de polluants en grandes quantités. Les principaux étant : le toluène (Nylon, peinture, colles, encres…), le formaldéhyde, le monoxyde de carbone, le benzène et le xylène ( peinture, vernis, cuire synthétique, caoutchouc…)

  • L’Aloe Vera صبّار :

l’Aloe Vera est considérée comme un “guérisseur naturel” grâce à ses nombreuses vertus .. Cette plante est peu exigeantes grâce à ses feuilles charnues qui stockent l’eau  mais elle a besoin d’une exposition très lumineuse… L’Aloe vera  élimine jusqu’à 90% du formaldéhyde.

  • L’Hedera Helix (Lierre) شعباطة:

Hedera Helix n’est pas très contrariant. Il travaille bien pour peu d’entretien. Une lumière suffisante mais pas trop vive (une zone plutôt sombre lui convient aussi), un arrosage espacé de périodes sèches.

Une très bonne plante dépolluante !! Très efficace contre le benzène, il est aussi efficace contre une bonne partie des COV, ainsi que les odeurs de tabac.


Contrairement aux idées reçues, le rejet en dioxyde de carbone pendant la nuit par les plantes d’intérieur est minime; en comparaison avec la quantité d’oxygène produite par la photosynthèse. Il est donc recommandé d’en installer dans toutes les pièces de la maison.

 

Images du web