8 plantes sauvages comestibles en Tunisie

Les plantes sauvages sont des plantes qui poussent d’une manière spontanée dans la nature. Ce sont le premier stade entre une terre nue et une forêt.  Mais elles finissent assez souvent par s’installer dans nos quartiers, nos jardins et des fois même entre les carrelages de nos terrasses. Appelées mauvaises herbes ou adventices, ces plantes pionnières sont détestées par les agriculteurs et les jardiniers parce qu’elles concurrencent les plantes cultivées. On consacre beaucoup d’énergie et de ressources pour s’en débarrasser, pourtant ces plantes sont d’une grande utilité. Certaines d’entre elles sont comestibles et beaucoup plus nutritives que les fruits et légumes disponibles dans le marché.

Nos grands-parents utilisaient beaucoup ces plantes pour préparer des plats typiquement tunisiens. La sélection a été effectuée selon la disponibilité, le goût et les apports nutritifs.

Il est préférable de les cueillir jeunes quand les feuilles et les tiges sont encore tendres surtout si elles vont être consommées crues.

Voici une liste de 8 plantes sauvages, locales et comestibles, riches en vitamines,  sels minéraux et  nutriment essentiels pour la santé :

Blette sauvage/Bette Maritime سلق:

C’est une plante qui appartient à la même famille des betteraves et des blettes cultivées. Elles ont presque le même goût et les mêmes vertus. C’est une plante riche en vitamine C et A, en magnésium, en potassium et en calcium. Elle peut être consommée crue en salade ou cuite avec d’autres légumes dans un couscous ou sautée avec des oignons émincés pour faire une tarte salée ou une farce de briks.

L’amarante réfléchie قطيفة :

Dans certains pays d’Asie, d’Afrique et d’Amérique, quelques variétés d’amarante sont cultivées pour leurs graines consommées à la manière du blé et du riz, transformées en farine ou grillées comme le popcorn.

La variété qu’on trouve en Tunisie est l’amarante réfléchie. Originaire d’Amérique, cette plante est riche en protéines, en sels minéraux et en micro-nutriments. Comme les blettes sauvages, l’amarante peut remplacer certains légumes à feuilles. Délicieuse en soupe, en taboulé, en salade …

Je vous conseille de ne pas cueillir l’amarante dans les champs agricoles cultivés car cette plante a tendance à absorber beaucoup d’azote, ce qui pourrait être néfaste pour la santé quand il s’agit de l’azote chimique.

Chénopode blanc ڨطاف /سرمق :

On l’appelle aussi « épinard sauvage » car c’est un cousin de l’épinard cultivé. Il a presque le même goût et les mêmes vertus.

Les feuilles du chénopode blanc se consomment de la même manière que les blettes, les épinards et les fanes de betteraves. De préférence, les tiges se consomment cuites.

La mauve (خُبّيزة) :

La mauve est connue pour ses propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires. Ses feuilles sont riches en vitamines C, E et acides gras insaturés. Riche en fibres, elle est conseillée contre la constipation.

En Tunisie la mauve est l’ingrédient principal de la khobiza, un plat traditionnel délicieux. Les feuilles sont cuites à la vapeur. Une sauce à base de harissa, huile d’olive, ail et coriandre est préparée dans un autre récipient. On rajoute la mauve et on met à feu doux en remuant.

Le pourpier (بَنْدليق/ بليبشة) :

Parmi toutes les plantes de cette liste, le pourpier est la plante la plus douce et délicieuse.

Ces petites feuilles minuscules sont riches en minéraux. Il contient du calcium, du magnésium et du potassium. Mais il est surtout connu par sa richesse en Omega 3.

Il peut être consommé cru ou cuit à la manière traditionnelle. A Kairouan par exemple, on le prépare un peu comme la Khobiza et le plat est appelé « Chakchouka ». Par contre à Mahdia, on fait une sorte de bouillie avec le pourpier en rajoutant d’autres légumes et légumineuses.

La roquette sauvage (جرجيرة/حآرّة) :

Le goût de la roquette sauvage est un peu différent du goût de la roquette blanche cultivée. Elle a une saveur proche de celle de la moutarde. Elle peut être consommée crue en salade ou bien parsemée sur une bonne pizza. Pour ceux qui n’apprécient pas le goût amer de cette plante, on peut la préparer à la manière traditionnelle soit en Chakchouka soit en Farfoucha (couscous à base d’herbes).

Toutes les variétés de roquette sont riches en calcium, vitamines (B9, B5, C, K), fer, magnésium et antioxydants.

Le pissenlit (تيفآف) :

En Tunisie, le pissenlit se mange cru directement de la plante ou en salade. Le pissenlit est très riche en minéraux incluant le fer et le calcium et il contient une incroyable quantité de vitamine A, de vitamine C et de vitamine K. Il est préférable de cueillir les jeunes feuilles de pissenlit avant que la floraison soit complète car les feuilles deviennent plus amères lorsque la plante concentre ses énergies sur la floraison.

L’Ortie (حُرّيقة):

L’Ortie est la plante la plus connue sur cette liste. Sa popularité est due à ses utilités de tous genres. On l’appelle « la plante aux milles vertus ». Elle a des propriétés très utiles au jardin, en cuisine et en pharmacie. En ce qui concerne la cuisine, l’ortie a un goût étonnant et pas du tout ordinaire mais très délicieux. Naturellement riche en vitamines A, B (B2, B5, B9) et C, l’ortie est également fortement minéralisée en calcium, chlore, magnésium, manganèse, potassium, soufre, zinc, silicium et fer en importante quantité.

______________________________________________________________________

Toutes les plantes citées sur cette liste peuvent changer légèrement d’apparence selon leur emplacement, leur exposition au soleil, la qualité du sol et le taux d’humidité de ce dernier.

Il existe des plantes sauvages qui ne sont pas comestibles car elles sont toxiques pour l’être humain. Je vous conseille de bien identifier les plantes avant de les consommer.

N’oubliez pas que le sol et l’air, là où les plantes sauvages poussent, sont potentiellement pollués, surtout en ville. Il n’est pas conseillé  de  cueillir ces plantes  au bord de la route, dans une zone industrielle ainsi que là où il y a des chiens errants qui n’hésitent pas à faire leurs besoins sur le tapis vert que leur offre la nature!  De préférence, laissez vos plantes dans un bain d’eau vinaigrée et salée pendant au moins 5 minutes avant la consommation.

 

Images du web