HedgeGrow: Promouvoir le maintien et l’implantation de haies bocagères pour soutenir la biodiversité locale au nord de la Tunisie

Ce qui suit est l’annonce du lancement du projet HedgeGrow: “Promouvoir le maintien et l’implantation des haies bocagères pour soutenir la biodiversité locale dans un site avoisinant la ville de Sejnane, au nord de la Tunisie”. Ce projet est développé par l’association EXPLORALIS (Tunisie) et subventionné par le Critical Ecosystem Partnership Fund (CEPF).

 

Contexte général du projet:

Intitulé du projet: Promouvoir le maintien et l’implantation des haies bocagères pour soutenir la biodiversité locale dans un site à proximité de la ville de Sejnane, située au gouvernorat de Bizerte, au nord de la Tunisie (HedgeGrow)

Pays concerné: La Tunisie

Site du projet: Les activités du projet sont menées dans une propriété agricole d’un partenaire local de la région, M. Haroun Farht. Cette propriété est située  à une dizaine de kilomètres de la ville de Sejnane, au nord de la Tunisie.

Durée: 20 mois

Début: Décembre 2019

Montant du projet: 88 k$

Conception et exécution du projet: Association Exploralis

Financement: The Critical Ecosystem Partnership Fund (CEPF)

 

Cadre du projet:

Depuis la fin des années soixante , l’agriculture mécanisée et les monocultures ont provoqué un changement dans le paysage agricole, provocant ainsi la disparition des bocages végétales communément appelés les Haies Bocagère.

D’ailleurs, cette simplification intensive du paysage agricole a provoqué un affaiblissement de la biodiversité et une altération de la qualité du sol. 

Par conséquent, le projet HedgeGrow tente de répondre au besoin de préserver la biodiversité et ses habitats dans les exploitations agricoles à travers le maintien et la promotion des haies bocagères. Cette biodiversité associée est en effet vitale grâce aux services écologiques qu’elle offre, de la régulation des maladies à l’amélioration du sol, passant par la pollinisation des cultures. 

 

champ agricole

 

Les services fournis par les haies :

La biodiversité végétale attire la biodiversité animale. D’où, dans un champ en monoculture, il faut penser à provoquer cet enchaînement en plantant des arbres indigènes. Et pourtant, cette pratique était courante autrefois chez les agriculteurs. En effet, ils plantaient des associations végétales de plusieurs espèces bien adaptées au sol et au climat, sous forme de lignes, pour délimiter les parcelles et fournir du bois. C’est d’ailleurs ce qu’on appelle les haies bocagères. D’ailleurs, elles ont façonné tout un patrimoine paysager et culturel rural! 

Les hommes les utilisent comme barrière ou moyen de séparation. Mais pour la faune et la flore, les haies sont un habitat qui favorise la diversité.

Parmi les nombreux services offerts par les haies on trouve:
  • Le maintien de la structure et de la qualité des sols et de l’eau
  • L’effet brise-vent et l’atténuation des extrêmes climatiques tels que les sécheresses et l’humidité excessive
  • En zone herbagère, les haies offrent également des abris au bétail contre la pluie, le vent ou les fortes chaleur
  • La production du bois de chauffage, de broyat, de fourrage, aussi que des fruits, du miel, etc
  • L’harmonisation paysagère en structurant et diversifiant le paysage.
  • L’augmentation de la diversité biologique et de la quantité des organismes auxiliaires.

 

insecte pollinisateur sur une fleur

Objectifs du projet:

Exploralis à travers ce projet travaillera à: 

  • Établir une étude complète de la biodiversité animale et végétale dans les haies dans la région
  • Aménager un site pilote en collaboration avec les partenaires locaux
  • Mettre en place un programme de formation et d’encadrement au profit de gestionnaires de terrains d’agriculteurs, de techniciens  d’ouvriers, de femmes et aussi d’enfants
  • Communiquer et sensibiliser l’audience à l’importance des haies
  • Développer et renforcer ses capacités techniques et scientifiques dans la thématique du projet

haies bocagères

 

 

Logo exploralis