Les oiseaux migrateurs nicheurs qui nichent autour du fleuve Medjerda

Lors de leurs missions d’inventaire et d’observation au fleuve Medjerda et plus précisément à l’embouchure du Lac Sidi Salem, les chercheurs chargés par Exploralis ont pu recenser 33 espèces d’oiseaux qui ne sont présentes sur le site qu’en période de reproduction allant du mois d’avril au mois de juillet.

Parmi ces espèces nous noterons :

Le faucon crécerellette représenté par une vingtaine de couples nichant dans les falaises du site. Ce petit rapace de la taille d’un pigeon passe l’hiver en Afrique subsaharienne, et vient nicher dans les falaises du site.

La cigogne blanche : Comme tous les échassiers de sa famille, la cigogne possède de très longues pattes dépourvues de plumes, qui lui permettent de chasser dans les zones humides.

Plusieurs dizaines de nids installés sur les troncs d’eucalyptus immergés dans l’eau ont été observés.

Le rollier d’Europe: Un couple a été observé dans l’une des falaises du site. Ce majestueux petit oiseau migre depuis le sud-est de l’Afrique pour nicher et se reproduire. C’est dans sa période nuptiale que le mâle effectue des parades aériennes spectaculaires.

Les ardéidés : cinq espèces nicheuses ont été répertoriées dans le marais d’oued Béja, dont le bihoreau gris, le crabier chevelu, le blongios nain et le héron pourpré.

Le reste des 33 espèces d’oiseaux migrateurs nicheurs dans le site étudié est cité en détails dans le rapport publié du projet MEDEX.